CHAMPASAK – LA BEAUTÉ CACHÉE


Champasak est une des plus belles villes du Laos qui mérite d’être visité. Il y a tant de choses à voir et à faire une fois sur place, les activités ne manquent pas si vous arrivez à Champasak.

CHAMPASAK – LA BEAUTÉ CACHÉE


Champasak est une des plus belles villes du Laos qui mérite d’être visité. En effet, la ville regorge de curiosités et d’attractions pour tout type de voyageurs. Il est à noter que cette ancienne capitale du royaume a beaucoup à offrir, s’étendant en longueur sur la rive droite du Mékong. Il y a tant de choses à voir et à faire une fois sur place, les activités ne manquent pas.
 

La cascade de Khon Phapheng - la cascade la plus grande de l’Indochine


Je suis bien impressionné par des Laotiens : sincère, gentil. Mais j’aime plus le Laos par la nature grandiose et peu de modifications des personnes.
J’ai visité le Laos plusieurs fois mais c’était la première fois où j’arrive à Champasak, la capitale du Sud de Laos.
Quand je suis passé par la frontière du Cambodge, je suis venu à Khone Phapheng – la plus grande cascade de l’Indochine, qui lie deux bords de la rivière Mékong aux 2 provinces Champasak et Strung Treng du Cambodge. L’eau a coulé fortement avec les mousses blanches, la cascade a versé du sommet. Au bord, étaient des forêts. Et Champasak avait beaucoup de cascades majestueuses.
Le lendemain, nous avons contemplé la cascade de Tad Yuang qui n’est pas aussi grande que Khone Phapheng mais son paysage est magnifique.

 

La cascade de Tad Yuang


Le matin, j’ai loué la moto pour visiter la ville. Ce site n’a pas de taxi. Au de-là de la location des véhicules à moteur, il y a seulement la moto et le tuk tuk. Le prix n’est pas cher, 30.000 kips (environ 80.000 dongs) pour plus une heure de déplacement et d’arrestation pour prendre des photos. Deux côtés de la rue de Pakse ont beaucoup de fleurs fleurissantes dans le soleil comme le cassia jaune, le frangipanier blanc, le frangipanier rouge, l’œillet d’Espagne… Pendant le voyage de Champasak, j’ai séjourné à Pakse, c’est-à-dire la ville portuaire car Paske se situe dans la couverture de deux rivières Sépon et Mékong.
 

Le tuk tuk est le moyen de transport populaire


J’ai visité une pagode qui est en face de l’Association des Vietnamiens à Champasak. La pagode a la structure sinueuse en or brillant. La majorité des Laotiens suivent le bouddhisme et les morts sont souvent allumés et leur cendre est posée dans de petits tours, autour de la pagode.
À Paske, il y a peu de buildings. Les habitants utilisent principalement le camion et ce site est « la civilisation des voitures ».
Le marché de Paske est fondé par une marchande vietnamienne DAO Huong et nommé le marché de Dao Huong. Il est vaste et confortable avec des marchandises, des secteurs et des marchandes étant principalement vietnamiens.
 

Le centre commercial de la ville de Paske, province Champasak


Dans le marché, les marchandises sont principalement issues de Thaïlande et de Vietnam. En m’échangeant, Co Be (le nom familial de Buan Heuang), la fille de Mme. Dao Huong qui gère des centaines million dollars Dao Heuang au Laos de 2006, révèle de la reconstruction et l’amélioration du marché. Le loyer d’un stand est environ 100 dollars/moi. J’ai acheté du bœuf sec, la saucisse à la chinoise et du pemmican comme les cadeaux.
 

 La banane grillée est le plat préféré des Laotiens et des visiteurs


On ne manque pas Wat Phou, le temple reconnu comme le vestige culturel du monde en 2001 par l'UNESCO.
Construit de IXe à XIIe siècle, Wat Phou est un temple sacré de Khmer avant que le peuple Khmer circule vers le Sud pour construire le temple d’Angkor Wat à Siem Reap, Cambodge. L’ensemble de Wat Phou se divise en 3 niveaux, contre la montagne d’Éléphant sur la plaine. Deux vestiges du secteur inférieur et en banlieue sont détruits par le temps, seulement le centre garde des vestiges.

 

Le secteur inférieur et en banlieue du temple de Wat Phou


Champasak a des potentialités pour développer le tourisme. Dans ce voyage, nous avons pris le petit déjeuner à Binh Duong, Vietnam ; le déjeuner à Kracheh, Cambodge et le dîner à Paske, Laos. Alors il est possible de faire un voyage « manger aux 3 pays en un jour ». En outre, Campasak est à côté de la Thaïlande, il y a des autres sites attrayants.
Au de-là de Wat Phou, la cascade de Khone Phapheng, Siphadone – 4000 îles sur la rivière Mékong, la cuisine du Laos est riche, propre et délicieuse.
Il est magnifique de s’asseoir sur le bord de la rivière de Mékong en buvant de la bière laotienne et mangeant du poisson grillé, du poisson cuit à la vapeur, des mets de poisson cru, du porc grillé, du bœuf sec et du riz gluant blanc.
Nous avons échangé avec des jeunes commerçants à Champasak la coopération dans le développement du tourisme. Malgré la limitation de l’infrastructure de transport et de l’investissement pour les sites touristiques, le tourisme de Champasak est potentiel.
J’y irais plus tôt avec des sociétés touristiques vietnamiennes et je crois qu’elles s’intéressent à ce terrain grandiose et cette beauté cachée.


Tags Circuits Laos | Voyage Laos | Excursion Laos | Destinations Laos
Autres informations pertinentes:  circuit-au-laos.com/travel_news/LES_TEMPLES_DE_WAT_PHOU_DANS_LE_SUD_DU_LAOS.html




La beauté du Cambodge, Les attractions populaires du Cambodge, Découverte du Cambodge